Sa spiritualité par différentes peintures

Tableau offert par la communauté au Pape Jean-Paul II lors de la béatification le 11 septembre 1984. Cette peinture montre son amour au Dieu Eucharistie, son appel à soutenir le prêtre dans son ministère et son écoute de l’Évangile.

Peinture de Sœur
Claire Thibault, f.m.m.

L’esprit de foi de Mère Marie-Léonie lui fait voir et servir le Christ dans la personne du prêtre et toutes les personnes qu’elle rencontre. Son amour du Sacerdoce n’a d’égal que son zèle pour l’Eucharistie. Elle va à Dieu tout simplement comme un enfant, se fiant à lui comme à un bon Père.

La Vierge Marie a une place de choix dans son cœur : «Ma confiance est illimitée dans notre Bonne Mère. Elle connaît nos besoins et elle a un pouvoir si grand sur le cœur de son divin Fils.» Ses vocables préférés sont Notre-Dame-des-Sept-Douleurs et de Notre-Dame-du-Rosaire.

Saint Joseph : «Sa dévotion pour lui est presque illimitée, recourant à saint Joseph dans toutes ses nécessités et circonstances».

Elle a fait plusieurs pèlerinages aux sanctuaires de Sainte Anne la priant avec ferveur.


En 2012, pour commémorer le centenaire du décès de Mère Marie-Léonie, Monsieur Marius Dubois, artiste-peintre de l'Académie Royale du Canada, à la demande de l'Institut peint un tableau représentant Bienheureuse Marie-Léonie.

Peinture de Monsieur
Marius Dubois

Voici les messages que contiennent cette peinture :

L’artiste a peint Mère Marie-Léonie dans une attitude d'humilité, à genoux face au Christ en croix.  Femme de grande foi, elle voit en lui, le grand prêtre suprême qu'elle veut servir et revêtir du plus beau vêtement à la fois sacerdotal et royal car le Christ est Prêtre et Roi de l’univers.

Les fleurs qui jonchent le sol symbolisent son amour de la nature.

 

Détails de la peinture
de Marius Dubois

De jeunes religieuses l'accompagnent puisque dit-il, elle n'a jamais travaillé seule et a déployé toutes ses énergies à fonder un Institut, pour accorder à celles-ci la possibilité de se donner à Dieu.

Une jeune tient un parchemin où il est écrit la devise de la communauté : Piété et dévouement.

Dans le coin droit du tableau, la petite église de L'Acadie est représentée là où a commencé son expérience spirituelle.

Lire la suite