Ami(e)s de Mère Marie-Léonie

Credo de Mère Léonie
Juillet 2019

Je crois… à la sainte Église catholique…

Elle a cru dans l’Église

Mt 28, 18-20

Quant aux onze disciples, ils se rendirent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait donné rendez-vous. Et quand ils le virent, ils se prosternèrent; d’aucuns cependant doutèrent. Venant à eux, Jésus leur dit ces paroles : «Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous pour toujours, jusqu’à la fin du monde.»

Du livre : Une Mère toute de cœur, pages 192-193

Son esprit de foi, Mère Marie-Léonie l’exprima également par un très grand amour de l’Église, cette Église instituée par Jésus, pour le continuer ici-bas jusqu’à la fin du monde. Elle pria pour l’Église et fit prier pour elle et à ses intentions. Elle nous demandait souvent de prier pour le Pape, les évêques, les prêtres parce qu’elle avait une grande foi dans le mystère de l’Église.

Elle considérait l’Église, comme ce grand bercail dont la porte unique était le Christ. Sa communion à la vie de l’Église lui en faisait partager tous les intérêts et découvrir la Mission à elle confiée par son Divin Fondateur. Son intérêt embrassait l’Église universelle. Mais comme son appel plus particulier, dans l’Église, concernait le clergé, on comprend que cet amour se traduise, entre autres choses, par un profond respect à l’égard des autorités ecclésiales et par une véritable vénération pour le prêtre.

Mère Marie-Léonie était persuadée que ceux qui détenaient dans l’Église le service de l’autorité, le tenaient du vouloir même de Dieu. Leur obéir, c’était donc obéir à Dieu! Elle tenait donc à leur obéir jusque dans les moindres détails, afin de pouvoir ainsi se conformer toujours le plus parfaitement possible aux desseins de Dieu sur elle. À l’égard de l’autorité ecclésiastique, elle avait une docilité extraordinaire. Tout chez elle respirait la soumission la plus entière, l’abandon de sa volonté propre dans les choses les plus minimes comme dans les plus importantes.

Réflexion :

L'Église est l'assemblée des croyants fondée sur l'enseignement, la personne et la vie de Jésus de Nazareth, tels qu'interprétés à partir du Nouveau Testament. La foi en la résurrection de Jésus est au cœur du christianisme car elle signifie le début d'une humanité nouvelle libérée du mal.

L’Église est le corps de Christ, composé de tous ceux qui ont mis leur foi en Jésus Christ pour leur salut. Les Églises locales sont des rassemblements de membres de l’Église universelle, où ceux-ci peuvent mettre en œuvre pleinement les principes décrits en 1 Cor 12 : s’encourager, s’enseigner et s’édifier les uns les autres dans la connaissance et la grâce du Seigneur Jésus-Christ.

Comment j’exprime ma collaboration envers les ministres ordonnés pour qu’ils continuent à guider le peuple de Dieu, dans l’amour, l’espérance, le pardon et la solidarité?


Désirez-vous devenir
« Amis de Mère Marie-Léonie » ?

Inscription - Amis