Ami(e)s de Mère Marie-Léonie

Chers Amis de Mère Marie-Léonie,


Le Pape François a souhaité aux familles de sentir la « présence » bienfaisante de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph, pendant cette année spéciale qui s’ouvrait à l’intérieur même de l’Année Saint-Joseph: « Je prie pour que chaque famille puisse ressentir chez elle la présence vivante de la Sainte Famille de Nazareth, qu’elle comble nos petites communautés domestiques d’un amour sincère et généreux, source de joie même dans les épreuves et les difficultés. »

Continuons d’implorer ensemble en notre année de prière pour la paix pour qu’elle s’installe dans les familles, et selon l’animation mensuelle, chez les dirigeants du gouvernement, dans l’Église ainsi que la paix dans nos blessures. Intensifions notre prière de supplication quotidiennement.

Durant la période du carême, le thème « Avec lui, renaître autrement » nous stimulera à concrétiser en gestes toutes ces intentions de prière pour qu’à Pâques, nous puissions louer Dieu Père, du don de son Fils Jésus car « Avec lui, transformer le monde » c’est possible avec l’aide de son Esprit-Saint.

Sainteté, paix, bonheur et joie dans le Christ ressuscité !

Joyeuses Pâques !

 Rachel Lemieux, p.s.s.f.     février 2022


 Prière de la Rencontre mondiale des Familles 2022

« L’amour familial: vocation et chemin de sainteté »

Père très Saint, nous venons devant Toi pour te louer et te remercier pour le grand don de la famille.
Nous te prions pour les familles consacrées dans le sacrement du mariage, pour qu’elles redécouvrent chaque jour la grâce reçue et, comme de petites Églises domestiques elles sachent témoigner de Ta présence et l’amour avec lequel le Christ aime l’Église.

Nous te prions pour les familles traversées par des difficultés et des souffrances, par la maladie, ou par des douleurs que Tu es seul à connaître :
soutiens-les et sensibilise-les au chemin de sanctification auquel Tu les appelles,
afin qu’elles puissent faire l’expérience de Ton infinie miséricorde
et trouver de nouveaux chemins pour grandir en amour.
Nous te prions pour les enfants et les jeunes afin qu’ils puissent Te rencontrer
et répondre avec joie à la vocation que Tu as planifiée pour eux ;
pour les parents et les grands-parents, afin qu’ils soient conscients
d’être un signe de la paternité et de la maternité de Dieu quand ils prennent soin des enfants
que Tu leur confies dans la chair et dans l’esprit; et pour l’expérience de la fraternité que la famille peut donner au monde.


Seigneur, fais en sorte que chaque famille 
puisse vivre sa propre vocation à la sainteté dans l’Église
comme un appel à se faire protagoniste de l’évangélisation, au service de la vie et de la paix,
en communion avec les prêtres et tous les autres états de vie.

Bénis la Rencontre Mondiale des Familles.

Amen

Mai 2022

Paix dans mes blessures

Suggestion : Poser devant vous une bible ou une photo ou image qui vous permettra de ressentir la confiance et le calme.

Je demande à Jésus de m’accompagner dans la guérison de mes blessures car seul j’en suis incapable. Le Christ si compatissant devant la souffrance de ceux qu’il rencontrait, peut me guérir et me donner un cœur charitable pour aider d’autres qui souffrent. Le désir de rendre les personnes heureuses ou de les aider à goûter le bonheur est un bon moyen de guérir soi-même.

« Tous ceux qui avaient des malades atteints de maux divers les lui amenèrent, et lui, imposant les mains à chacun d’eux, il les guérissait. » Lc 4, 40

« En vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. » Jn 12, 24

« Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, vous aussi, ils vous persécuteront. » Jn 15, 20

« Je vous ai dit ces choses, pour que vous ayez la paix en moi. Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage! J’ai vaincu le monde. » Jn 16, 33

Mère Marie Léonie acceptait de partager avec ses Sœurs ses souffrances et ses misères quotidiennes. Ses souffrances morales, bien sûr, mais également ses souffrances physiques. Que de fois, spécialement dans les dernières années de sa vie, n’a-t-elle pas eu cette belle simplicité d’avouer à ses Sœurs : Je n’y vois guère… Je suis presque aveugle… Je n’entends plus… Je suis sourde… Je me sens bien vieille… Mes mains tremblent tellement que c’est à peine si je peux tenir ma plume… Je suis tellement fatiguée… J’ai été malade comme un chien… ou même. J’ai complètement perdu la mémoire.

Réflexion

Unie à Jésus, je lui demande la force et le courage de vivre avec résilience mes blessures dans la paix et la sérénité. L’acceptation de ces blessures me conduira vers une guérison qui me fera grandir et me rendra plus forte. En conséquence, ma compréhension et ma solidarité seront en action auprès de ceux et celles qui souffrent. Je me sens comprise par la Mère de Jésus car elle a beaucoup souffert de voir son Fils cloué à la croix, injustement. Elle comprend mes blessures et peut y mettre un baume pour continuer mon cheminement de guérison.

À la suite de Jésus et en union avec ses souffrances pour le salut de tous les humains, je répète dans mon cœur : Gardez courage car j’ai vaincu le monde.

Désidez-vous devenir « Ami(e)s de mère Marie-Léonie » ?

Inscription - Amis